Chères consœurs, chers confrères,
Que cette nouvelle année soit, pour vous et pour vos proches, synonyme de bonheurs partagés, d’audace et de réussite.
Puissions-nous renforcer tous ensemble en 2019 la chaîne de solidarité juridique que nous avons créée en 2018 autour des femmes victimes de violences !

« Il faut créer une chaîne de solidarité juridique autour des femmes victimes de violences… »
C’est en ces termes que la présidente de l’association des femmes huissiers de justice, Astrid Desagneaux, a donné le coup d’envoi de l’opération menée à son initiative, en lien avec la fédération nationale Solidarité Femmes. C’était jeudi 13 décembre 2018, au salon des oiseaux, à la chancellerie. La haute fonctionnaire à l’égalité femmes/hommes y participait et a pu constater l’immense élan de générosité partagé par toutes les professionnelles du droit et les intervenantes associatives présentes à cette heureuse manifestation.

Dans le cadre de son partenariat avec la FNSF (Fédération Nationale Solidarité Femmes), l’Association des Femmes Huissiers de Justice de France
Vous recevra au Ministère de la Justice le jeudi 13 décembre 2018 de 12 h 30 à 14 h 30
Salon des Oiseaux, Hôtel de Bourvallais, 13 Place Vendôme, 75001 Paris

L’Association des Femmes Huissiers de Justice de France et la Fédération Nationale Solidarité Femmes ont signé, au printemps, dernier un partenariat visant à mieux accompagner ensemble les femmes victimes d’actes de violence, qui ont des ressources limitées ou qui ne peuvent pas bénéficier de l’aide juridictionnelle. Cet automne est lancée la première action forte née de cette collaboration, s’inscrivant pleinement dans la lutte contre les violences faîtes aux femmes, déclarée grande cause nationale du quinquennat par Emmanuel Macron.

Mes chères consœurs,
Très impliquée dans la lutte contre les violences faites aux femmes, l’Association des Femmes Huissiers de Justice de France a décidé de franchir un pas de plus en 2018 en signant un partenariat avec la Fédération Nationale Solidarité Femmes (FNSF).

Mes chères consœurs, chers confrères
Au JO de ce matin, le Décret n°2018-872 du 9 octobre 2018 portant organisation et fonctionnement de la chambre nationale des commissaires de justice et des commissions de rapprochement des instances locales représentatives des professions d’huissier de justice et de commissaire-priseur judiciaire